Technicien supérieur en conception industrielle
de systèmes mécaniques

Le (la) technicien(ne) supérieur(e) en conception industrielle conçoit des systèmes mécaniques
pour différents secteurs de l'industrie à partir d'un besoin formulé dans un cahier des charges définissant les fonctionnalités du produit et validé par le donneur d'ordre.
Pour concevoir
son système mécanique, il (elle) met en œuvre les outils de la démarche qualité en conception industrielle. Il (elle) concentre ces efforts au niveau des études préliminaires, s'organise le plus
en amont du processus de conception pour éviter des erreurs qui s'avéreraient fatales pour l'entreprise. Cette méthode de travail lui permet d'organiser sa recherche de solutions théoriques et technologiques pour finalement proposer « le juste produit », évolutif, sécurisé, maintenable
et facilement démontable, favorisant ainsi son recyclage.

A partir d'outils techniques dont il (elle) a la maîtrise, il (elle) optimise les performances du système mécanique, il (elle) définit également les conditions de mise en service pour obtenir des produits conformes au cahier des charges avec un nombre d'essais réduit, et il (elle) garantit la fiabilité
ainsi que la capabilité du produit. 
A l'issue de la phase d'étude, il (elle) réalise les dossiers
de définition qui permettront aux unités de fabrication la production d'exemplaires conformes
au dossier de définition de référence. 
Ces dossiers comprennent les instructions nécessaires
à la définition du produit, à savoir : des plans, des nomenclatures, des notices techniques
qui précisent les ensembles mécaniques et les pièces mécaniques en vue de leur fabrication,
de leur montage et de leur utilisation. Ceux-ci sont réalisés à l'aide de logiciels de CAO-DAO
et bureautiques.

Il (elle) assure la veille technologique par la consultation permanente et régulière des banques
de ressources technologiques, des normes, des catalogues, des tarifs des fournisseurs
de composants mécaniques, des banques de matériaux, des revues professionnelles et s'informe régulièrement sur les évolutions technologiques et les coûts des composants disponibles sur le marché.
Il (elle) travaille généralement au sein d'une équipe pluridisciplinaire, sous la responsabilité d'un chef de projet ou d'un responsable de bureau d'études, qui a en charge la répartition
des tâches en fonction des compétences techniques et de la disponibilité de chacun. Ce responsable hiérarchique, qui  est à la fois son interlocuteur principal et son « support technique » est le garant de la cohérence du projet.

L'emploi s'exerce en bureau d'études, dans un cabinet d'ingénierie sous-traitant ou sur site
chez le client et nécessite un travail en collaboration avec l'ensemble de l'équipe projet.
Le(a) technicien(ne) supérieur(e) peut être amené(e) à être mobile géographiquement ou
à pratiquer des horaires variables. Selon l'organisation de l'entreprise ou le secteur d'activité,
il (elle) peut se trouver dans l'obligation de vivre sur le lieu de travail pendant la durée du projet. Dans ce cas, la fonction s'exerce avec une autonomie renforcée.

Téléchargez notre visuel TSCISM

(ci-contre à gauche)

Visuel TSCISM
La formation au titre professionnel TSCISM avec l'ESICS
TSCISM ESICS.pdf
Document Adobe Acrobat [236.9 KB]
Référentiel de certification
Tout ce qu'il faut savoir sur le déroulement de l'épreuve
TSCISM - RC.pdf
Document Adobe Acrobat [268.1 KB]
Référentiel emploi, activités et compétences
Le titre professionnel TSCISM dans le détail
TSCISM - REAC.pdf
Document Adobe Acrobat [329.7 KB]
Fiche synthétique
Le titre professionnel TSCISM en bref
TSCISM.pdf
Document Adobe Acrobat [199.5 KB]
Cliquez sur l'image ci-dessus pour découvrir toutes nos formations en mécanique